Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique
24 rue madame PAYE - 97300 CAYENNE
Tel : 0594 31 83 90 Email:
dec.guyane@wanadoo.fr

© 2016 site créé par IT Consulting

Etre Enseignant dans l'Enseignement Catholique

 

Les professeurs participent à la mission éducative de l’école catholique en assurant la fonction première d’une école : transmettre des savoirs et permettre l’acquisition de compétences, éveiller l’intelligence et développer l’esprit critique, favoriser l’apprentissage de la relation à autrui et aider à la découverte de la vérité. « Il s’agit de former la personne humaine, en lui donnant le bagage nécessaire pour vivre pleinement sa vie ». Ces objectifs exigent des qualités personnelles, une éthique professionnelle, des compétences acquises en formation initiale et continue.

Article 49 du statut de l’Enseignement catholique

 

Etre enseignant dans l'Enseignement Catholique, c'est exercer son métier dans des établissements privés, associés à l'Etat par contrat.

Cela signifie que nos établissements participent à la mission de service public de l'Education Nationale et que l'enseignement y est dispensé conformément aux programmes en vigueur dans l'enseignement public.

 

La finalité d’une école catholique se traduit dans son projet éducatif. (Art.19)

L’Evangile est la référence constante des projets éducatifs car « c’est le Christ qui est […] le fondement du projet éducatif de l’école catholique. (Art. 23)

 

L'établissement catholique est dirigé par un chef d'établissement chargé d'animer la communauté éducative rassemblant l'ensemble des acteurs de la vie de l'établissement : élèves, parents, enseignants, personnels, bénévoles.

 

La vie scolaire, les méthodes pédagogiques, l'organisation générale de l'établissement lui sont propres.

L’entrée d’un enseignant dans l’Enseignement catholique passe par un entretien des chefs d’établissement qui, après avoir entendu les motivations et échangé avec le candidat, donnent un accord, signe de leur confiance pour exercer dans une école catholique. (Art.66)

Le préaccord collégial est donné au futur maître au moment où il envisage d’entrer pour la 1ère fois dans l’Enseignement catholique. Il lui permet de bénéficier d’une formation spécifique en référence au caractère propre ? de suivre des stages de formation et d’effectuer des suppléances dans les écoles catholiques. (Art. 69)

L’accord collégial intervient ultérieurement et permet à la CCAC de confirmer ou non la décision prise lors du préaccord. (Art 70)

La nomination d’un enseignant suppose toujours l’accord du chef d’établissement. (Art 68)

L’enseignant doit faire preuve d’un engagement personnel dans la mission éducative. Il est invité à réfléchir à l’articulation entre son propre projet et la mission de l’Enseignement catholique.